Apprendre l’anglais avec des vidéos. Bientôt sur vos écrans !

Apprendre l’anglais avec des vidéos. Consultez notre dossier complet : Comment apprendre l’anglais !

Pour certains, apprendre l’anglais a été un vrai parcours du combattant. Ce n’était pas intéressant, la formation était longue et le prof n’était pas toujours très pédagogue… Et si vous deveniez autodidacte ? Pas convaincus ? C’est normal, je n’ai encore rien dit, laissez moi le temps d’y venir.

Donc, je disais qu’en étant votre propre prof, vous vous rendriez un grand service ! C’est comme si vous étiez le patron de votre boîte. Dans ce cas, vous pouvez choisir le temps d’apprentissage par jour/semaine/mois, les thèmes à aborder, le format… Encore un peu sceptique ?

Alors parlons un peu plus du format. Le format du cours, et encore on ne peut pas vraiment dire que cela soit un cours puisque c’est vous qui êtes le prof et l’élève en même temps, est infini. Et pourquoi pas apprendre l’anglais avec des vidéos ? J’ai enfin attiré votre attention ? Bien ! On va pouvoir passer aux choses sérieuses.

Je suis petit ou grand, pour petits et grands, vous passez votre journée devant moi, je suis, je suis… ?

Un écran ! Si vous ne travaillez pas dans des bureaux toute la journée, vous êtes au moins confrontés à des écrans 1h30 par jour. Et même quand vous rentrez à la maison, vous passez du temps derrière vos écrans. C’est pourquoi, si vous avez décidé d’apprendre l’anglais avec des vidéos, continuez sur votre lancée, les écrans sont nos amis !

Ils sont parmi nous !

Depuis plusieurs années, ils sont une valeur montante sur Internet et de plus en plus nombreux, les youtubers envahissent nos écrans d’ordinateurs plus vite que l’éclair. Les sujets dont ils parlent sont aussi nombreux qu’eux.

De tous les pays et de tous les âges, le contenu qu’ils proposent est souvent en relation avec l’actualité. Essayez de trouver un sujet qui vous plait (n’oublions pas la motivation) puis un youtuber anglais qui en traite. Vous verrez qu’apprendre l’anglais sur YouTube a ses bons côtés. Cela peut être un podcast, une émission en direct, peut importe tant que vous pouvez activer les sous-titres !

Je vous l’accorde, les sous-titres de youtube sont à revoir, en tout cas le logiciel qui traite le son pour proposer les sous-titres est, lui, vraiment à revoir. Ce qui importe, c’est ce qui est dit dans la vidéo, ce que vous arrivez à comprendre avec et sans les sous-titres.

Si vous trouvez l’exercice trop dur au début, certains profs ou spécialistes (et même juste des gens comme vous et moi) de la langue anglaise proposent des « cours » sur youtube. C’est comme si c’était un cours particulier, et puisque vous êtes sur une vidéo, vous pouvez mettre pause à tout moment. Et donc prendre le temps de comprendre ce qui y est dit sans que quelqu’un ne vous presse.

Le petit écran à portée de main

Tout comme YouTube, les séries reviennent en force ces dernières années. Apprendre l’anglais avec des vidéos n’aura jamais été aussi facile. En effet, les offres se sont multipliées et se sont même regroupées entre elles ! Netflix n’a absolument pas besoin que je vante ses mérites, elle se débrouille très bien toute seule.

Néanmoins, il faut quand même en parler. De fait, la plateforme regroupe tous les types de vidéos du Thriller au documentaire en passant par les dessins animés pour enfant, Netflix brasse énormément de sujets. Et comme toutes les plateformes de streaming, elle propose de visionner ses films et séries en plusieurs langues différentes et avec plusieurs sous-titres dont l’anglais par défaut.

On connait tous ce frisson qui nous prend lorsqu’une série vient de sortir et qu’on a envie de la regarder d’une traite : on ne peut y résister. Mais ce n’est quand même pas ça qui va vous freiner ! Car l’objectif ici est d’en regarder le plus possible dans la limite raisonnable d’une saison par jour. Si vous arrivez à vous concentrer sur une série en particulier, anglaise, australienne ou que sais-je, le fait de visionner au moins un épisode par jour vous permettra de vous accoutumer à l’accent des personnages et donc de mieux comprendre ce qu’il disent. Si vous êtes friand de Netflix ou d’une autre plateforme de streaming, alors ne tardez pas à apprendre l’anglais avec des séries !

N’oublions pas trop vite nos bons vieux classiques

Même si le format est plus court, la série, est très privilégiée en ce moment sur petit écran, on reste bouche bée devant les projets des plus grands (21st Fox, Disney, Universal…). Tous ces films que l’on a vu et revu, autre que pour les connaitre sur le bout des doigts, ils vont finalement servir pour autre chose !

apprendre l'anglais avec des vidéos

Le film, le seul, l’unique

Vous avez regardé 30 fois le même film ? Et vous pensez que ce n’est pas assez ? Qu’à cela ne tienne ! Apprendre l’anglais avec des films que vous connaissez par coeur est pile poil ce qu’il vous faut. Vous les connaissez tellement bien au final, que vous n’avez pas besoin de les regarder en français pour comprendre.

Dans ce cas, il ne vous reste plus qu’à passer du français à l’anglais, et de profiter des bienfaits des voix anglaises. Tout ça dans le seul but de vous focaliser sur le vocabulaire. Pour le reste, vous êtes plutôt libre de faire ce que vous voulez. Vous pouvez essayer de suivre le film sans les sous-titres pour plus de frissons ou si vous aimez bien les sentiers battus, les sous-titres sont vos amis. Plus on lit les sous-titres, plus on s’y habitue et à la fin (pas celle du film) on n’y fait même plus attention, c’est notre cerveau qui a pris le relai.

Quand y en a plus, y en a encore

Ceux-là ce sont les pires parce qu’ils vous suivront toute votre vie. Les dessins-animés sont un vrai bonheur lorsque vous êtes enfant, adolescent voire jeune adulte. Mais quand il s’agit d’être parent et de devoir subir à longueur de journée ceux de vos enfants avec le son au maximum, ça, ça c’est quelque chose !

Mais ils ont tellement d’avantages lorsqu’ils s’agit d’apprentissage ! Je ne pense plus avoir besoin de vous dire de changer la langue pour passer en anglais. Le vocabulaire y est forcément plus simple car destiné à un public très jeune. Donc apprendre l’anglais avec des dessins-animés est parfait lorsqu’on débute. On y retrouve le plus souvent des verbes d’action et des mots simples du quotidien.

Apprendre l’anglais avec des vidéos, vivre avec son temps

Quand on se lance dans l’apprentissage d’une langue, comme ici l’anglais, il ne faut négliger aucun moyens qui pourraient être mis à notre disposition. Et surtout ne pas être réfractaire aux nouvelles méthodes d’enseignement. Nous vivons à l’ère du numérique et c’est une chance que nous devons saisir. Avoir accès à tout ce savoir en temps réel sans avoir besoin de bouger de chez nous, c’est une opportunité qu’il n’y avait pas il y a quelques années.

Et puis qui a déjà dit non à son professeur quand celui-ci disait : « Aujourd’hui nous allons regarder un film. » ? A fortiori, apprendre l’anglais en regardant des vidéos est certainement l’un des moyens les plus plaisant pour maitriser une langue.

 

N’hésitez pas à en apprendre plus !

Une méthode qui n’a rien à prouver : apprendre l’anglais en immersion.

Apprendre l’anglais facilement, c’es possible ! Lisez notre article sur le sujet.