Apprendre l’anglais en s’amusant, hey it’s me, Mario!

Apprendre l’anglais en s’amusant. Consultez notre dossier complet: Comment apprendre l’anglais ?

Commencez avec quelque chose que vous aimez. Partez sur un sujet qui vous plait, votre passion, votre métier… La motivation est le meilleur moteur pour apprendre de nouvelles choses, et notamment une autre langue.

apprendre l'anglais en s'amusant

Notre quotidien est rempli de moyen d’apprendre l’anglais en s’amusant.

Apprendre l’anglais n’est pas si difficile. À l’ère du numérique, nous possédons tous un smartphone et/ou un ordinateur portable que nous utilisons au quotidien. Nous répétons chaque jour les mêmes actions machinalement sans vraiment lire ce que nous avons sous les yeux.

  • Les réseaux sociaux

Prenons par exemple les réseaux sociaux comme Twitter ou Facebook. Nous avons au moins un compte sur l’un ou l’autre de ces réseaux sociaux. Nous vérifions les actualités, nos messages, nos tweets et retweets. En moyenne, un français passe 40 à 50 minutes par jour sur les réseaux sociaux.

Il nous suffit juste de changer la langue de l’application du réseau social pour que les petits textes que nous négligions tels que « fil d’actualité », « messages » et autres apparaissent en anglais. C’est une manière de redécouvrir son application ainsi que d’apprendre la traduction anglaise des mots que nous avions l’habitude de lire quotidiennement.

Et c’est 40 à 50 minutes quotidiennes que nous mettons inconsciemment à contribution pour apprendre l’anglais tout en appréciant de surfer sur notre ou nos réseaux sociaux préféré(s).

  • Le « gaming »

Ou le fait de jouer à des jeux en ligne, sur console ou pc ou encore sur son smartphone. On parlera surtout de jeux vidéos. Quand on en vient au jeu en lui-même, on regarde toujours son titre et la plupart du temps, celui-ci est en anglais.

On peut citer : Need for Speed, Counter Strike, World of Warcraft, The legend of Zelda, Farcry, The last of us et j’en passe. Et bien souvent, grâce à la renommée du jeu ou parce qu’on y a joué, son titre se devine assez aisément.

De plus, lorsqu’on joue en ligne, il arrive très souvent que nous utilisions des mots anglais pour communiquer comme : « face », « trade », « bump », « drop/loot »… Tous les jeux ont un langage spécifique. Ce sont plusieurs centaines de mots comme ceux là que nous utilisons et dont nous connaissons la signification.

Bien souvent, ces mots désignent une action et peuvent facilement être compris. Il est donc très facile de se les approprier pour ensuite les réutiliser. Cependant, il est nécessaire de chercher le vrai sens du mot  avant de l’utiliser dans un autre contexte, celui-ci pourrait ne pas avoir le même sens, watch out !

  • Les jeux sur console

Dans les jeux vidéos, on retrouve plusieurs jeux entièrement dédiés à l’apprentissage de l’anglais. On retrouve « Practise English ! Pratiquer l’anglais au quotidien » et du même producteur « English training : Progressez en anglais sans stresser ». Ces deux là sont des jeux DS et se jouent avec le stylet. On retrouve plusieurs activités assez ludiques comme former des mots avec des nouilles en forme de lettres pour les plus petits ou des activité avancées de rapidité et de mémorisation pour les plus grands. Certains exercices vous font répéter des mots ou des phrases et vous permettent ensuite de traduire des phrases par vous-même.

  • Les jeux de société

Une autre manière d’apprendre l’anglais en s’amusant sont les jeux de société ! Qui n’a jamais passé des nuits entières à jouer au Monopoly ? Ou à inventer des dizaines de scénarios pour trouver qui a tué le colonel Moutarde ? Ces jeux existent aussi en version anglaise et beaucoup de jeux en français ont une équivalence en anglais. Connaître ces jeux en français est d’une grande d’aide pour comprendre les versions anglaises. De plus, certaines versions anglaises ont des contenus parfois différents des versions françaises, ce qui peut inciter à chercher leur signification afin de profiter pleinement du jeu.

  • Pour ceux qui ont de l’humour

Il existe des blagues ou plutôt des jeux de mots en anglais qui sont très simples à comprendre. En général, le jeu de mot peut être totalement anglais et/ou contenir une petite partie en français. En voici quelques exemples :

« Why don’t French order 2 eggs for breakfast ? Because one eg is un oeuf. » Le jeu se trouve sur la partie en français. Lorsqu’on prononce « un oeuf » les sons sont semblables au mot « enough » qui en anglais signifie « assez ».

« Can February march ? No but April may. » Février peut-il marcher ? Non mais Avril peut. Respectivement, ce sont les mots anglais pour désigner février, mars, avril et mai.

Le smartphone au service de notre apprentissage.

Nous en avons parlé plus haut, nous possédons tous un appareil connecté à internet et par conséquent, la possibilité d’apprendre par nous-même. Que ce soit avec des applications pour apprendre l’anglais en s’amusant ou avec des contenus internet ludiques et interactifs.

  • Les applications mobiles.

Elles sont légions sur IOS et Android et les services qu’elles proposent sont presque identiques. Il y a plusieurs choses qui font que certaines d’entre elles se démarquent des autres. Tout d’abord, l’ergonomie : est-elle simple d’utilisation ? puis-je m’y retrouver facilement parmi les menus ? Mais ce que retient un utilisateur, c’est son contenu.

  • Duolingo

Par exemple, l’entrée en matière de Duolingo propose un petit exercice de niveau débutant ou confirmé. Ce sont des choses assez simples en général. Par la suite on nous propose de nous connecter via google ou Facebook ou de passer cette étape pour l’instant pour se concentrer sur l’apprentissage. Le but est d’apprendre l’anglais en quelques minutes par jour et cela varie de 5 à 30 minutes.  L’apprentissage est décortiqué en plusieurs niveaux eux-même divisés en sous-parties abordant différents sujets. Duolingo est une application assez ludique dont les graphismes sont centrés sur des formes rondes et souples de façon à rendre la navigation et l’utilisation plus agréables.

  • Aceway

Aceway quant à elle, propose un contenu interactif et ludique. Lors de vos débuts sur Aceway, et après votre enregistrement, vous arrivez sur un test qui permettra de cerner vos capacités afin de vous proposer des exercices adaptés. Entre conversations et textes à trous elle vous fait voyager à travers le monde, littéralement ! Vous commencez dans un premier monde et évoluez au fur et à mesure que vous réussissez  les niveaux. Sur fond de RPG (role playing game) vous réviserez tous les jours une notion ou du vocabulaire jusqu’à ce que celle-ci ou celui-ci soit assimilé(e).

Ne pas négliger le côté humain !

  • Les correspondants anglais

Il est évident que parler à son smartphone, c’est bien, mais parler à une personne, une vraie, c’est bien aussi. Les applications sont une aide précieuse dans l’apprentissage d’une langue, c’est indiscutable. Apprendre l’anglais en s’amusant avec une autre personne est conseillé et il n’y à qu’un natif qui puisse vous apprendre les subtilités de cette langue si particulière.

Si vous n’avez jamais eu de correspondant anglais, c’est le moment ! Un correspondant n’est pas un professeur mais une personne normale comme vous et moi avec qui vous pourriez converser autour d’un verre. Parlez lui de ce que vous voulez, en général les échanges sont assez constructifs et vous y prendrez plaisir.

  • Les avantages

En contrepartie, vous serez, vous aussi le correspondant de l’autre. Dans ce sens, il pourra choisir de vous répondre en français ou en anglais. On peut dire que c’est un échange de bon procédé et qu’ainsi vous pourrez apprendre un nouveau vocabulaire et transmettre ce que vous savez à quelqu’un dans le même cas que vous.

Dans certaines situations, vous pouvez proposer des échanges avec votre correspondant, il pourra vous accueillir chez lui et vice-versa. Pour en savoir plus sur le sujet, je vous invite à aller lire notre article : Apprendre l’anglais en immersion.

 

Envie d’en apprendre plus ?

Apprendre l’anglais en ligne, lisez notre article sur le sujet.

La technologie de pointe ça vous parle ? Venez lire notre article sur comment apprendre l’anglais avec l’IA.

Voici quelques petites astuces pour apprendre l’anglais gratuitement.