Apprendre l’anglais en France. L’anglais à votre porte !

Apprendre l’anglais en France. Retrouvez notre dossier complet : Où apprendre l’anglais.

Il est clair qu’en voyant le titre cela ne fasse pas tilt tout de suite. Pourtant on parle bien d’apprendre l’anglais en France. Bon, outre le cursus traditionnel, il existe tout un tas de moyen d’apprendre l’anglais en France. Eh oui ! Même si les français n’ont pas bonne réputation pour apprendre une langue, ils sont très bons pour confier cette responsabilité à des professeurs anglais qui enseignent l’anglais. Ça fait beaucoup « d’anglais » dans un paragraphe n’est-ce pas ? Eh bien ce n’est pas encore fini !

La mode en 2018

Ce n’est pas encore tout à fait une mode mais il est en passe de le devenir. Depuis 2007, nombre de nouvelles entreprises se sont emparées d’un nouveau marché : les voyages linguistiques en France. On peut aussi trouver des collèges et lycées qui proposent des stages pendant les vacances ou des American Village. Ces derniers sont des camps de vacances où tout le monde est censé parler en anglais pendant toute la durée du séjour.

Apprendre l’anglais en France : Plus facile qu’il n’y parait.

Effectivement, comme on le disait, depuis plusieurs années les stages d’anglais made in France sont in, hype, tout ce que vous voulez qui pourra décrire cet effet de mode.

En fait, c’est plus qu’un effet de mode puisque de plus en plus de familles optent pour cette solution. En effet, le made in France est assez explicite en soi. On peut trouver des stages linguistiques assez proches de chez soi. Si l’on regarde sur le net quelques minutes, on trouve facilement plusieurs « camps » dans toute la France. Donc le problème de distance, qui peut poser des difficultés pour les parents et pour les enfants, se règle de lui-même.

Semaine type au sein des stages linguistiques made in France

En général, un séjour est d’au minimum une semaine et ne peut se prolonger que sur un maximum de quatre semaines. Le plus évident pour les familles intéressées et celles qui reçoivent, c’est de le faire pendant les vacances scolaires. De cette façon, la famille qui reçoit votre ou vos enfants peut se rendre disponible pendant l’entièreté du séjour.

Donc, sur une période de 7 jours, les journées se composent de cours d’anglais, d’activités sportives et culturelles. En particulier, cela porte sur le sport anglais et la culture anglaise. Par exemple, une journée commence avec 2h de cours d’anglais, avec du vocabulaire et de la grammaire, suivit de la préparation du repas. Durant l’après-midi, c’est l’activité sportive ou la sortie culturelle. Puis le soir, c’est assez libre. Le plus souvent, les familles optent pour un film ou une série en VO afin d’allier l’utile à l’agréable, mais le soir est aussi propice aux discussions plus sérieuses autour du repas, cela peut être lié à l’actualité ou à un sujet en particulier.

Avantages et inconvénients

Comme dans toutes choses, il y a du bon et du mauvais.

Avantages

En ce qui concerne les avantages, ils sont quand même nombreux. L’enfant reste en France. Donc aller le voir si jamais il y a un problème n’est plus un problème justement. Il se peut même que vous trouviez une famille pas très loin de chez vous. Les familles qui accueillent les enfants se rendent disponibles pour toute la durée du séjour de votre enfant chez eux.

L’encadrement est donc optimal. L’enfant sera donc en immersion totale, dans une famille à l’écoute de tous ses besoins. Les organismes qui sont à l’origine de ces séjours procèdent à des sélections et inspections exigeantes afin de garantir aux familles optant pour leurs services, une qualité de séjour optimale.

Inconvénients

De côté des inconvénients, nous ne sommes pas en reste. Il est temps d’aborder le sujet du prix. Vu que la durée du séjour peut varier, le prix varie aussi. Pourtant on arrive quand même à faire une moyenne. Pour une moyenne de 7 jours et 7 nuits avec 10h de cours dans la semaine, on arrive facilement à 1000 – 1100€. Alors bien sûr, dans le prix on inclue l’hébergement, la nourriture, les activités et les cours d’anglais. Néanmoins, les prix peuvent augmenter de manière drastique pour atteindre les 2000€… Cela a de quoi faire réfléchir.

De plus, on néglige souvent les stages de langue à l’étranger parce que son enfant pourrait se retrouver avec d’autres enfants français et profiter de la facilité qu’il a de pouvoir parler dans sa langue. Tout cela pour envoyer son enfant apprendre l’anglais en France, où les familles reçoivent souvent plusieurs enfants. Inutile de dire que l’immersion risque de ne pas être totale, surtout lors d’éventuelles sorties où tout sera en français !

Les moyens plus conventionnels

Le cursus scolaire

Il est connu et reconnu, faites place au cursus scolaire ! Puisque c’est quelque chose d’assez bien expliqué par les écoles, collèges, lycées et universités, vous n’avez nul besoin qu’on vous fasse un cours sur les cours d’anglais de l’éducation nationale française.

Toutefois, il est bon faire quelques rappels toujours utiles. Plus les années passent et plus les langues sont mises en avant dès l’école primaire. De ce fait, vos enfants apprendrons très jeunes les bases d’une nouvelle langue. Que ce soit une langue étrangère ou une langue régionale, peut importe. Cela aura des effets bénéfiques sur le développement de votre enfant et aura une grande incidence sur sa vie future.

Veillez cependant à ne pas trop pousser l’apprentissage d’une deuxième langue dès le primaire. L’idéal serait que votre enfant soit demandeur de découvrir une nouvelle langue ou culture. Il faut que ce soit son choix, sinon il pourrait voir cet apprentissage comme une contrainte et cesser toute activité. De plus, il a souvent été constaté chez certains enfants dont la langue maternelle n’est pas parlée dans leur environnement (autre qu’à la maison) un problème d’identification linguistique. Pour arriver à s’adapter, il pourrait arriver qu’il fasse un rejet total de l’une ou l’autre de ces langues.

C’est pour cela que l’introduction à une nouvelle langue doit se faire suite au désir d’apprendre de votre enfant et en douceur afin d’effectuer une transition paisible favorisant l’intégration de la deuxième langue.

Les instituts

À l’instar des stages de langues dont nous avons parlé plus tôt, plusieurs centres de langues proposant diverses formules deviennent l’apanage de ceux qui veulent améliorer leur anglais.

L’un des plus célèbres instituts pour apprendre l’anglais en France est très certainement le British Council. Les différents cours d’anglais qu’il propose sont l’une de ses qualités. Les cours sont accessibles pour tous : il y a des cours pour les enfants, les adolescents, les adultes. Et si cela ne suffit pas, des cours plus poussés sont proposés.

Vous pourrez notamment avoir accès à des cours sur l’anglais professionnel et d’autres pour vous aider à passer des concours tels que le TOEIC ou le l’IELTS. Le premier est assez répandu et est reconnu par beaucoup d’entreprises comme preuve de vos capacités. Le deuxième l’est un peu moins, mais à la différence du TOEIC, vous ne pouvez pas rater ce test puisqu’il évalue vos compétences en anglais, votre manière de l’utiliser dans votre vie quotidienne. C’est donc un bon moyen pour savoir où vous en êtes et ce que vous devez améliorer.

 

Apprendre l’anglais dans un pays anglophone, vous avez l’embarras du choix.

Apprendre l’anglais à l’étranger, where is Bryan?