Pourquoi apprendre l’anglais ? Pour votre bien-être.

Pourquoi apprendre l’anglais ? Retrouvez notre dossier complet ici : Apprendre l’anglais.

Pourquoi apprendre l’anglais ? C’est un besoin, plus qu’une nécessité. Et ce besoin a été créé par nos voisins nordiques !

On ne va pas vous refaire un cours d’histoire, mais tout cela s’explique par les nombreux assauts des nordiques sur les côtes irlandaises et anglaises qui ont transmis leur langue. Cela a résulté en une métamorphose de leur langue antique pour donner la base de l’anglais que l’on connait aujourd’hui. Plus tard, l’Angleterre a eu beaucoup de colonies, et beaucoup ont gardé l’usage de la langue des colonisateurs.

Ensuite on a eu la création des États-Unis d’Amérique, la langue s’est répandue dans tout le pays. Après les deux guerres mondiales, ils ont eu un boom économique, véhiculant l’anglais comme langue commerciale. Plus ils se sont développés, plus l’anglais l’a été. Maintenant, ils sont les leaders dans pas mal de domaines, dont l’informatique (Google, Apple…). Et devinez quelle est la langue de référence dans le domaine informatique ? C’est l’anglais. BINGO.

Bref, on avait dit, « On ne va pas vous refaire un cours d’histoire ». Disons que c’est juste le petit plus qui fera votre journée (it’ll make your day) !

pourquoi apprendre l'anglaisEnglish is coming

Tout comme « winter is coming », la devise des professeurs d’anglais est : English is coming. Peu importe l’endroit où vous êtes, l’anglais finira toujours par vous trouver.

École primaire

Dès l’école primaire on nous enseigne l’anglais. Certes, ce n’est pas quelque chose d’énorme à ce niveau mais c’est déjà une bonne entrée en matière. On apprend surtout des mots que l’on peut facilement associer à des images que nous connaissons déjà. En plus de cette introduction, on peut « approfondir » un petit peu avec certains dessins animés comme Dora l’exploratrice ou Le bus magique.

Collège

Puis vient le collège où on continue d’apprendre l’anglais mais de manière bien plus soutenue qu’à l’école primaire. Le temps que l’on passe à apprendre l’anglais est plus long que celui qui était mis à notre disposition avant. Les cours sont plus fournis et on ne se limite plus aux dessins animés. On commence à apprendre la grammaire, les conjugaisons, toutes ces petites choses bien réjouissantes.

Lycée

Tout ça pour que l’on puisse arriver au lycée avec un niveau A2 minimum. Une fois au lycée, les choses ne se corsent pas, elles se diversifient. Mais on se questionne beaucoup : pourquoi apprendre l’anglais si on va en filière scientifique ? Tout simplement parce que 80% des écrits scientifiques sont en anglais, pas plus. En seconde et en première, on a accès des heures d’anglais facultatives qui, peuvent être amplifiées si vous le désirez. En revanche, vous n’aurez d’autres choix que d’apprendre l’anglais pour le bac. Même si vous n’êtes pas en filière littéraire, l’anglais a un coefficient de 3 au bac. Effectivement, c’est moins que les matières principales, mais c’est toujours un excellent moyen si vous voulez gagner des points bonus, de quoi viser une mention.

Les études supérieures

Après le lycée, vous devriez avoir atteint le niveau B2 en anglais. Si vous n’êtes pas sûrs de votre niveau, vous pouvez continuer d’apprendre l’anglais pour passer le TOEIC. C’est un examen écrit et oral qui détermine, en fonction des résultats obtenus, votre niveau d’anglais. C’est un bon moyen pour connaître son niveau de départ et tout aussi bien pour vérifier son niveau puis obtenir un joli certificat apprécié des entreprises.

À part ce petit test, apprendre l’anglais pour les études devient de plus en plus une nécessité. Sans parler du domaine scientifique dont on a déjà parlé plus haut, beaucoup d’essais et d’articles écrits par des masters ou doctorants sont en anglais.

Vie active : « Knock Knock. Who’s there ? English. »

Là, vous ne pouvez plus faire machine arrière. Les études sont derrière vous et vous vous trouvez au coeur de la mondialisation. L’anglais sera votre meilleur ami, votre meilleur atout.

Donc, normalement, vous avez au moins le niveau B2 en anglais. Et disons le franchement, pour certains métiers qui n’ont pas l’anglais comme pré-requis, c’est déjà pas mal. Dans ce cas là, pourquoi devriez vous apprendre l’anglais pour le travail ? Bonne question.

Les raisons sont assez évidentes. Dans un monde où le commerce extérieur fleurit de plus en plus, il est indispensable pour les entreprises de maitriser la langue anglaise afin de communiquer plus facilement. Pour ceux qui voient les choses en grand, cela un atout incontestable. Lié à l’expansion des entreprises, une personne ayant une bonne maitrise de l’anglais dans son domaine sera grandement appréciée.

Pourquoi apprendre l’anglais pour autre chose que le boulot ?

Effectivement, l’anglais n’est pas réservé qu’aux gens sérieux. Il nous est utile pour bien des choses !

Vers l’infini et au delà !

Pas trop loin quand même, il est peu probable que nos voisins les martiens parlent l’anglais. En revanche, ce qui est certain, c’est qu’apprendre l’anglais pour voyager sur notre petite planète bleue peut vous apporter certains avantages.

D’une part, vous aurez l’avantage de vous faire comprendre par la majorité des personnes que vous croiserez. C’est un énorme avantage car même si vous ne parlez pas la langue du pays, les locaux verrons que vous faites des efforts pour communiquer. Ce qui peut vous attirer leur sympathie.

D’autre part, la barrière de la langue n’est pas un mythe, mais quelque chose de bien réel qui peut vous causer pas mal de soucis. Si vous ne possédez aucun moyen de vous faire comprendre, vous serez très limités dans vos actions et cela pourra nuire à votre voyage. Donc pour votre bien et celui de vos compagnons, si vous êtes accompagnés, il faut que vous appreniez l’anglais.

Atteindre la paix intérieure

Bon, je vous avoue que ce n’est pas la réponse qu’on attend quand on demande pourquoi apprendre l’anglais. Enfin pas jusque là. Mais on ne peut nier qu’apprendre l’anglais pour son développement personnel soit bénéfique. Une partie des personnes qui maitrisent l’anglais aujourd’hui ont appris l’anglais parce qu’il fallait, parce que c’était au programme et qu’ils n’avaient pas de difficultés. Pour le reste, il y a ceux qui avaient du mal à apprendre et ceux qui n’ont pas eu l’occasion de l’apprendre.

Pour ceux là, apprendre l’anglais peut devenir un but à atteindre, un défi personnel. Et en soi, essayer de se dépasser, de tout faire pour atteindre son but, ça c’est un achèvement personnel.

Avoir une mémoire d’éléphant

On le sait tous, notre cerveau est un muscle qui a une mémoire sans borne. Contrairement aux autres muscles de notre corps, notre cerveau n’a, pour l’instant, pas de limite connue. Il est donc infiniment plus important que le reste. C’est pourquoi, nous vous recommandons d’apprendre l’anglais pour stimuler sa mémoire.

On parle de l’anglais parce que c’est la langue la plus connue à travers le monde, mais il n’y a rien de mal à vouloir étudier une autre langue. Dans tous les cas, c’est le même processus d’apprentissage que ce que vous pouvez connaitre. Si ce n’est que là, vous devrez intégrer plusieurs variantes dans vos démarches comme parler avec des natifs, voyager en immersion…